Bonjour à tous,

En déplacement professionnel je donne dans le billet dit « d’humeur ». Non pas que je n’ai rien à vous montrer, mais le temps de trier les photos, de rédiger, le wifi de l’hôtel un peu pourri… Bref !

A temps ou carrément  à contre- temps, je m’adresse aujourd’hui à ceux et celles, chanceux, heureux et amoureux qui vont se marier dès le printemps prochain. Je sens que ça arrive parce que depuis le début du mois, j’ai reçu 6 mails de personnes qui me demandent de leur recommander un cake designer et/ ou, qui s’exclament du prix sur leur devis (des fois que je puisse y faire quelque chose !).

Selon moi, un wedding cake, c’est plus qu’un gâteau, c’est un produit de luxe.

Voilà, c’est dit ! Tout dépend…mais comme tout produit de luxe il faut compter :

  • le prix des matières premières : farine, œuf, beurre, sucre, chocolat etc… Non, quand on fait un gâteau pour 8 personnes, pour l’anniversaire du petit dernier, ce n’est pas si cher (et encore) ! Mais quand on change d’échelle et qu’on table sur 150 personnes, ça fait gonfler l’addition. Si on ajoute des ingrédients bio, des éléments de décoration introuvables en France…ben c’est encore plus cher !
  •  le savoir faire du cake designer et le travail manuel : c’est probablement ce qui déterminera le prix du wedding cake. Plus il y a de savoir faire disponible, plus vous pourrez customiser, plus il faudra y passer du temps. Simple, non ? N’oubliez pas que le cake design est un travail manuel, un travail de précision, et certaines tâches, bien délicates, ne pourrons jamais être réalisées à la main. Pensez aux petites mains des ateliers de haute couture… Bah voilà !
  • ce que vous attendez : plus c’est compliqué, plus ça demande de temps, plus c’est cher. Un wedding cake, c’est souvent du sur mesure. En l’occurrence, un gâteau avec un modelage demandera forcément plus de temps que son jumeau sans modelage ou encore sans fleurs.
  •   la réputation du cake designer… bon, ok, en France, on commence. Mais, vous comprendrez aisément que quelqu’un de « réputé » travaille rarement au Smic horaire…C’est un peu comme la marque !
  • les charges : les grands classiques… l’énergie, l’eau, le loyer, la livraison éventuellement…A Paris, ce sera forcément plus cher que dans le fin fond du Cantal.

Au final, selon moi, pour un wedding cake, on s’en sort au très très très bas mot à …5 euros la part. Multiplié par 150 invités, ça fait 750 euros. Chez nous, ça choque, pas sous d’autres latitudes. Oui, moi aussi, je trouve ça pas mal. Mais qu’on se le dise : c’est le prix d’un wedding cake aussi éphémère soit il !!! On n’a jamais vu une robe de haute couture à 30 euros, non ? Bon ben alors…

Seraient ce des pleurs ou des hurlements que j’entends ? Tout n’est pas perdu : demain, je vous explique comment faire baisser un peu le prix de votre wedding cake

J’ai également rédigé une check-list pour vous servir de mémo pour faire votre wedding-cakeElle est réservée aux abonnés au blog, mais c’est gratuit. Laissez une adresse mail afin que je vous l’envoie:
Je reçois la checklist

En savoir plus ? Rejoins le e-cours gratuit...

Pendant 10 jours, reçois chaque jours des explications et des astuces pour aborder sereinement le cake design. Ce cours t’apportera les réponses à des questions de base: réussir ses gâteaux, quel matériel, débuter la pâte à sucre et le wedding cake…

Powered by ConvertKit