Hello ! (en anglais, c’est pour aller avec les scones)

Oui, j’en suis fière de celle là… aucun rapport avec ce qui va suivre, mais il fallait que je la place. Depuis le temps que je la gardais en réserve. Huuuum… il en faut peu pour être heureuse.

Ceci étant, je pense que l’on est jamais trop bonne, et je ne suis pas complètement d’accord avec cet adage populaire. Nos réactions doivent elles être conditionnées par les réactions des autres en retour ? Pas sûre. Et finalement, le con, n’est ce pas celui qui abuse de la bonté des autres ? Je pense… A vos feuilles, vous avez 3 heures.

En attendant, moi je mange des scones… enfin le peu que Melle S. et Melle C. ont bien voulu me laisser au cours de ce pti brunch improvisé à la maison. D’ailleurs, j’en profite:

PETIT COUP DE GUEULE (ça f’sait longtemps !) 30 euros/personne le prix moyen du brunch à Paris…

Soit; très légèrement sucrés, ces scones passent très bien avec un peu de beurre et de confiture. Laissez vous tenter, c’est rapide.

Pour une dizaine de scones, il vous faut:

  • 280g de farine + un peu de farine (pour le plan de travail et si votre pâte est trop collante à la fin)
  • 60g de beurre FROID
  • 40 g de sucre
  • 60g de raisins secs coupé en petits morceaux
  • 1 oeuf
  • 160g de crème fraîche
  • 1 sachet de levure
  • 1 emporte pièce circulaire d’environ 5cm de diamètre (pour découper les scones)
  1. Mélangez la farine et la levure, ajoutez le beurre coupé en cubes. Avec les doigts, écrasez le beurre dans la farine et sablez la pâte: frottez un peu de pâte entre vos mains, jusqu’à ce que toute la pâte soit homogène, avec une couleur crême (elle ressemble à du sable…).
  2. Formez un puits puis ajoutez y les raisins secs
  3. Séparément, fouettez bien l’oeuf et le sucre, ajoutez la crème et mélangez de nouveau.
  4. Versez dans le puits de melangé sablé et mélangez jusqu’à obtention d’une pâte. Si elle est trop collante, ajoutez y un peu de farine supplémentaire.
  5. Fleurez votre plan de travail avec un peu de farine et étalez la boule de pâte pour obtenir une épaisseur d’environ 4 cm.
  6. A l’aide d’un emporte pièce, coupez des cercles de pâte et placez les sur la plaque de votre four. Trempez les emporte pièces dans un peu de farine pour éviter que celà ne colle trop.
  7. Badigeonnez les scones d’un peu de crème fraîche et enfournez environ 15min dans un four préchauffé à 220°C.

Et voilà, ni une ni deux, youplaboum: ça change du pain ! Euh… dernière chose, mettez bien les 12G de levure pour que ça gonfle un peu plus que les miens.

En savoir plus ? Rejoins le e-cours gratuit...

Pendant 10 jours, reçois chaque jours des explications et des astuces pour aborder sereinement le cake design. Ce cours t’apportera les réponses à des questions de base: réussir ses gâteaux, quel matériel, débuter la pâte à sucre et le wedding cake…

Powered by ConvertKit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 réactions sur “Trop bonne, trop scones… aux raisins
  1. Humm … Que c’est beau et gourmand ! Bisous !

  2. Ah ben dit donc ils ont l’air drôlement bons ! Je vais tester la recette ! Merci 🙂

  3. J’adore vos coups de gueule Livy et vous avez raison. Les brunchs sont trop chers à Paris. Ils profitent que ce soit à la mode pour nous les faire payer un maximum. Quand on sait à combien reviennent ces petits pains, jus de fruits…. et autres ! Je suis bien placée pour le savoir puisque je prépare de très bons et généreux petits déjeuners pour mes clients en chambres d’hôtes : http://www.bed-and-brunch-provence.overblog.com. Continuez à dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas ! Je vous embrasse, tiens !

    1. Merci beaucoup ,
      Quel beau lien que voilà…

  4. Euh Livy, je reviens sur votre texte : Le D/ m’interroge !

    1. le D/ vous interroge ? Désolée, je ne vous suis pas…

  5. D. Versez dans le puits de melangé sablé et mélangez jusqu’à obtention d’une pâte. Si elle est trop collante, ajouttez y un peu de farine.

    Même si je devine, je ne comprends pas très bien cette première phrase. Désolée.

    1. Ah oui…
      Corrigé !
      En fait selon la taille de l’oeuf, la pâte peut redevenir un peu trop collante et impossible ou pénible à étaler. Moi j’ai ajouté de la farine dans peser, jusqu’à ce que la pâte ne colle plus.

  6. un délice, je note!! bravo bisous

  7. les scones enfiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin ! ♥ ♥ ♥

  8. merci, ç’est bien tentant !
    quelle crème fraîche utiliser ? épaisse, fluide, entière, allégée ?
    d’avance merci pour la réponse

    1. Bonjour,
      En théorie, il faut utiliser de la crème liquide… pour ma part, j’ai pris de la crème épaisse et cela a fonctionné.