cake design

Dégradé de volants et peinture

 

Bonjour à tous

En réalisant ce gâteau j’ai voulu reprendre un grand classique qui, à mes yeux résume le style du cake designer Maggie Ausitin: une infinité de volants.

Pour les froufrous, j’ai choisi le violet, histoire de… c’est une couleur que je ne travaille pas beaucoup. Pour obtenir le dégradé, j’ai fait 6 couleurs. C’est selon moi le plus efficace: 5 ou 6 couleurs, pas moins, même si c’est chronophage mais c’est plus doux, à l’oeil…

Dégradé de volants et peinture 1Initialement, l’étage du milieu (15cm de haut) devait être blanc, mais il ne me restait plus assez de pâte à sucre. Du coup j’ai pris ce qu’il me restait….Je ne suis pas choquée par le rose, mais le blanc, c’est blanc et rien ne le remplace.

Le motif peint à la main est assez naïf : j’ai fait peu d’essais jusqu’à maintenant mais j’ai enfin une méthode quasi infaillible pour reproduire à peu près n’importe quel motif maintenant. Oui, le motif est une reproduction, je ne dessine pas à main levée, enfin pas tout… j’en serais bien incapable. Inutile de dire que la méthode je la garde pour moi, ou pour les ateliers 😉

Dégradé de volants et peinture 2

 

Dégradé de volants et peinture 3

La fleur est une fleur freestyle , histoire d’apporter un peu de volume. Si j’avais fait une rose ou une pivoine, je pense que ça aurait « juré » avec les motifs peints, puisque la fleur modelée n’aurait pas ressemblé à la peinture…Un peu de paillettes au centre, et voilà, un peu de lumière !

Dégradé de volants et peinture 4

Dégradé de volants et peinture 5

Voilà… j’espère que ce gâteau vous plait. Je le trouve un peu original…lol.

 

 

Le gâteau blanc et argent: quelques explications…

Le gâteau blanc et argent, explications

Bonjour,

Du blanc et de l’argent, c’est tout ce qui m’a été donné comme indications. Initialement je partait sur un style beaucoup plus « couture » que ça, et allez savoir pourquoi, je me suis ravisée.
1) Les fleurs. Oui, on commence par les fleurs sur plusieurs jours (plusieurs jours, ça ne veut pas dire toute la journée, hein ?)
Jour 1 (la grosse journée): les éléments d’accompagnement, les centres et les bourgeons, et les feuilles nécessitent du séchage et une nuit c’est le minimum.
Jour 2: J’ai ajouté les pétales des hortensias et j’ai commencé les colorations : le nacré à l’aérographe (en 5 minutes c’est plié..) et de la peinture à la main pour l’argent.
Jour 3: quelques touches de peinture par-ci par-là et j’ai assemblé un peu les bouquets

fleurs

Fleurs 2
2) L’étage du bas. 30cm de diamètre: j’avais fait les boutons bien à l’avance mais figurez vous que la couleur a viré.. Mélanger du noir et du bleu ciel, ça donne un très beau gris mais c’est sans compter sur les pigments verts de la pâte noir qui ressortent en séchant. Du coup, boutons verts kaki clair que j’ai du peindre en argent. J’ai utilisé motif « billow wave » que j’ai nacré à l’aérographe également.

Le gâteau blanc et argent, explications 2

Le gâteau blanc et argent, explications 3
3) L’étage tout argenté est en polystyrène. J’aurais pu faire un vrai gâteau car mon colorant est parfaitement alimentaire mais dans l’idée, « manger de l’argenté » ne me plait pas..J’ai donc simplement peint la pâte à sucre qui couvrait le polystyrène et voilà. L’argent tranche bien avec le blanc et je suis plutôt contente du résultat: sans traces de pinceaux…Obtenu à partir d’un colorant en poudre.

4) Le haut du gâteau devait être fait de plis à la base, puis non… Ca aurait fait trop tassé visuellement. Du coup des « flèches » tirées vers le haut, remplies de nacre (que l’on ne voit pas sur la photo) et qui font l’effet inverse + quelques perles collées au glçage royal pour l’aspect « glamour ».

Le gâteau blanc et argent, explications 4

Voilà, vous savez tout, ou presque…

Ah non, j’ai oublié de vous raconter les péripéties pour planter un bouquet argent dans un gâteau blanc immaculé. Parce qu’en fait, la peinture argent s’en va légèrement au toucher. Et en manipulant le bouquet, j’ai taché le 2eme étage avec une belle empreinte argentée. J’ai pû l’effacer mais du coup, ça se voyait quand même, du coup, il me restait de quoi faire un petit bouquet et j’ai utilisé une des grandes feuilles de ce bouquet pour cacher la tâche qui tue . Voilà pourquoi les fleurs sont aussi étalées, initialement, il n’y avait qu’un mini bouquet sur l’extrême gauche. Voilà, secret entre vous et moi : la méga tâche cachée derrière la feuille.

Le gâteau blanc et argent, explications 6