Pour ma part, j’ai 2 versions de réponses :

  1. Qu’est ce que tu as envie de manger ? Ça c’est la réponse courte
  2.  Ganache et SMBC n’ont rien à voir. Ça, c’est la réponse plus longue, réponse qui fait l’objet même de cet article

Mon lecteur adoré, si tu attends une réponse à la question citée en objet, tu as compris que ce n’est pas moi qui vais te la donner comme ça, d’un coup. En revanche, je te propose de poser les choses à plat et de comparer les deux produits pour que tu te fasses ta propre idée.

Crème au beurre meringue suisse (SMBC)Ganache
Le goûtLa SMBC a un goût beurré plus ou moins fort selon la manière dont elle est arômatisée. Elle est sucrée (bah ouais mais bon, la pâtisserie salée...)La ganache, c'est une garniture qui est FORCEMENT du chocolat. De qualité c'est mieux. Donc, ça a un goût de chocolat, quoi qu'il en soit, même avec du chocolat blanc. On peu l'aromatiser, mais ça aura toujours un goût de chocolat. Il n'y a pas de sucre ajouté dans une ganache
La textureLa SMBC est sans contestation plus "aérienne" et plus légère. Plus proche de la mousse sans en être une.La ganache, quand elle prend est plus pâteuse, et plus fondante. Paradoxalement, parce qu'elle parait moins grasse et que le gout du chocolat est plus "lacté", elle écœure peut être moins vite mais tout est une question de quantité
La recetteLa SMBC ou sa cousine la IMBC (meringue italienne) sont un poil plus techniques (il faut faire les meringues) et peuvent trancher si le beurre est ajouté dans une meringue trop chaude ou trop rapidement. Mais ça se rattrape, hein ?A part une mauvaise recette, il faut vraiment vouloir pour rater une ganache... enfin je trouve. On parle de faire verser de la crème bouillante sur du chocolat et de mélanger. Terminé...
L'utilisationPlus facile d'utilisation car plus docile, elle fige moins vite à température ambiante, et donc, elle fond plus vite quand il fait chaud, sauf si mélangée à du crisco. A la poche à douille, elle passe mieux.La ganache fige plus vite, clairement. Pour faire des coins droits, je préfère l'utiliser justement parce qu'elle fige plus vite et plus "solide" mais ça, c'est personnel. Elle est plus salissante donc bien faire attention avant de manipuler la pâte et éventuellement, si la pâte à sucre est vraiment fine et très clair, on voit un poil la ganache si au chocolat noir car le résultat est plus foncé, mais rien de fatal...
Le coûtCa peut aller...C'est plus cher quand même, surtout si on cherche un bon choco...
La conservationPlusieurs jours à l'avance, à température ambiante (si acceptable), congélateur possible... la totale quoi.Idem... et dans un cas comme dans l'autre, on remélange bien le produit avant de s'en servir.

Voilà voilà….

Conclusion

Qu’est ce que tu as envie de manger ? Pour moi les choix « techniques » ne doivent pas prévaloir sur le goût.  Donc d’abord choisir quel goût et ensuite, comment on décore.  Se laisser guider par l’envie, plus que par l’apparence quoi…

Pour rappel:

D’ici peu, j’enverrai aux abonnés à la newsletter un calculateur automatique pour les quantités de ganache : pour t’inscrire, utilise le formulaire qui est sous cet article.

A bientôt.

En savoir plus ? Rejoins le e-cours gratuit...

Pendant 10 jours, reçois chaque jours des explications et des astuces pour aborder sereinement le cake design. Ce cours t’apportera les réponses à des questions de base: réussir ses gâteaux, quel matériel, débuter la pâte à sucre et le wedding cake…

Powered by ConvertKit