Hello,

Je souhaitais parler avec toi de peinture sur pâte à sucre.  En effet, c’est une tendance qui a littéralement déboulé sur le marché, et personnellement, j’adore.  J’adore la peinture sur pâte à sucre parce que cela va sans dire que c’est une manière simple, rapide et économique de personnaliser un gâteau.

C’est du pur manuel, du vrai cake design, qui porte la « griffe » de l’artiste, contrairement à d’autres méthodes dont le résultat est plus « standard » et plus « prévisible » dirons nous.  Mais voilà, au cours d’échanges que j’ai eu sur le sujet, j’ai pu entendre quelques petites choses, qui, pour moi, sont à 400% du domaine du mythe.

0. Le lemon extract c’est du jus de citron..

Quel mythe énorme.  Ok, je ne devrais peut être pas dédier un paragraphe à cette question mais ça m’agace donc je me fais plaisir sur mon blog. Le lemon extract des anglo-saxons, ce n’est pas du jus de citron (bah ouais, personne ne va te le dire sur YouTube). Le lemon extract, c’est de l’alcool à 85% et de l’huile essentielle de citron. Donc remplacer le lemon extract par du jus de citron pour peindre sur de la pâte à sucre équivaut à peindre avec de l’eau. Tu m’étonnes que ça ne sèche pas vite 🙂

1. Il faut savoir dessiner…

Pour ma part, je suis une bille en dessin. Une fois passé les bonshommes patate, inutile de m’en demander d’avantage. Avec la peinture ou bien le dessin sur pâte à sucre, inutile de savoir dessiner: on décalque, on embosse…. What milliards de manière qui permettent même aux nuls en dessin comme moi de reproduire une illustration sur un gâteau.

2. On ne peut pas utiliser l’eau comme solvant :

C’est faux. La méthode classique repose plutôt sur l’utilisation d’alcool (vodka ou alcool de cake design à 96 degrés) dont l’évaporation rapide permet d’éviter de détremper la pâte à sucre. Mais peindre avec de l’eau est complètement possible. Tout est une question de surface à peindre et de quantité d’eau: le pinceau doit être humide, et plus proche du sec que de l’humide d’ailleurs.

3. il faut beaucoup de matériel

Ça aussi c’est faux : pinceau, verre d’eau et colorants peuvent suffire. Roule ma poule.

4. La manière la plus efficace pour reproduire un dessin est celle du crayon gris (crayon à papier). 

Moi, ça, ça me fait juste criser !!! Alors oui, les crayons aujourd’hui ne contiennent pas de plomb et quand vous décalquez un motif sur de la pâte à sucre avec un crayon, vous n’avalez pas le crayon entier. Mais cette méthode n’est pas ragoûtante.  De plus, je ne sais pas pour toi, mais quand j’ai utilisé cette méthode (sur un dummy, histoire d’éviter toute discussion), j’ai toujours trouvé ça HYPER salissant. Je ne suis peut être pas douée, mais pour que ça fonctionne il faut un crayon gras, celui là même qui bave à peine tu touches.  Grrrr je déteste cette méthode du crayon et heureusement, c’est loin d’être la seule pour reproduire un dessin.

5. C’est une technique RÉSERVÉE aux pros

Le fait que la peinture soit simple, rapide, et peu coûteuse (matériel abordable) illustre bien le fait que ce n’est pas réservé aux professionnels. N’est ce pas ?

6. Ca prend trop de temps

Non… Enfin comparé à d’autres méthodes (ex: les fleurs en sucre, pour ne pas les citer), la peinture sur pâte à sucre est LE moyen le plus rapide pour personnaliser un gâteau. Pas de machins à démouler, pas (peu) de temps de séchage pendant… Non, la peinture sur pâte à sucre, ça ne prend pas plus de temps qu’autre chose et en plus je suis sûre que ça a des vertus thérapeutiques….

7. Mon dessin doit etre parfait

A la réflexion, je ne vois pas quelle technique de cake design demande une maîtrise parfaite… On est dans le « fait main’ après tout, puis nous ne sommes pas là pour la perfection, de toutes les façons.  Ceci étant, je trouve que la peinture pardonne plus les erreurs que d’autres techniques (comme le modelage, par exemple).  On peut facilement être dans le domaine de l’art « abstrait », où tout n’est pas hyper bien défini et laisse place à l’imagination. En revanche, si tu modèles un visage, l’imagination à un peu moins de place., il faut le dire.

Donc non, pas de perfection requise.

Conclusion

Compte tenu de tous les avantages de cette technique, je trouve qu’il serait dommage de t’en passer. Si tu fais partie de ceux et celles qui disent « il faudrait que j’essaye », aujourd’hui tu n’as plus d’excuses 🙂

Alors, la peinture sur pâte à sucre et toi ? Vous en êtes où ? 

D’ici quelques jours, j’organiserai un challenge autour du dessin et de la pâte à sucre. Rien à gagner si ce ne sont quelques connaissances techniques supplémentaires. Pour y participer, n’hésite pas à rejoindre le groupe privé sur Facebook

A bientôt.

Livy.

En savoir plus ? Rejoins le e-cours gratuit...

Pendant 10 jours, reçois chaque jours des explications et des astuces pour aborder sereinement le cake design. Ce cours t’apportera les réponses à des questions de base: réussir ses gâteaux, quel matériel, débuter la pâte à sucre et le wedding cake…

Powered by ConvertKit