Bonjour,

J’ai parlais plus tôt cette semaine mais voici la fin des explications concernant ce gâteau bleu turquoise … je vous lais vous donner 2 petites astuces: comment faire des motifs parfaitement espacés et comment coller de grosses pièces en 3 secondes chrono.

J’ai déjà montré sur le blog à peu près tout ce qu’il faut pour faire ce gâteau, comme quoi…c’est beaucoup plus simple qu’il n’y parait, hein ?

Le gâteau bleu Tiffany1) Le plateau embossé

Le gâteau bleu Tiffany 2

C’est plutôt intuitif mais j’avais donné la méthode dans le tutoriel du gâteau noir et blanc (chap. 1) . Le tout c’est d’avoir de quoi embosser…Celui ci, je l’ai fait venir des USA, trouvé sur ebay…

2) Le 1er niveau et le 3 ème niveau en partant du bas sont réalisés avec des stencils.

J’en ai très largement parlé dans l’article ‘Décorer un gâteau avec des stencils« , sauf si questions dans les commentaires, je ne reviendrai pas dessus ici.

3) Le 2ème niveau en partant du bas est réalisé avec un moule en silicone pour faire les colliers de perles.

A faire perle par perle, c’est bien trop long et impossible d’être régulier.

En général, pour les moules en silicone, tilisez un mélange 50/50 pâte à sucre et gumpaste, c’est beaucoup plus facile et le résultat est plus net. Puis, un peu de colorant en poudre nacré  pour l’effet nacré, justement.

Le gâteau bleu Tiffany 3

Le bord supérieur de ce niveau est gauffré et peint avec de la peinture alimentaire nacrée (si vous ajoutez 2 gouttes d’eau dans le colorant en poudre, cela marche très bien également). Je reviendrai probalement sur l’utilisation des pinces à gauffrer, j’adooooooore ! Je trouve que c’est vraiment très pratique pour ajouter LA petite touche qui attire l’oeil. Non ?

Le gâteau bleu Tiffany 4

4) L’étage du haut est celui qui m’a demandé le plus de travail enfin, j’ai l’impression.

Il a fallu

  1. placer des repères pour que les colliers de perles soient tous bien régulièrement espacés (j’ai une méthode que je vais vous donner bientôt).
  2. faire le premier collier de perles, puis le deuxième, les nacrer et les coller. Tous les colliers de perles ont le même nombre de perles
  3. mouler les camées et les coller

Tout ça pour un tout petit gâteau !!!

5) La pivoine est au final assez « naïve » avec « seulement » une dizaine de pétales. Ok, j’ajoute les pivoines à la tonne de chose dont je dois parler sur le blog (je tien une liste !!!). Au centre, du disco dust histoire de réveiller l’affaire.

Astuce: pour faire coller la pivoine en moins de 5 secondes, j’ai utilisé une bombe a frois (15€ chez métro) et des candy melts fondu.On mets un peu de candy melt ou de chocolat à l’endroit où on veut coller, on pose la pivoine et on met un coup de spray. L’air froid propulsé par la bombe fait durcir le candy melt, la fleur est collée par la même occasion. C’est RA-DI-CAL quand on ne veut pas se louper sur un collage !!!

Bombe de froid

Le gâteau bleu Tiffany 5

 Voilà, je ne me rends pas compte du temps nécéssaire. Une chose est sûre c’est que c’est plus rapide que bien d’autres gâteaux que j’ai pu faire, et ceci, grâce à l’utilisation des stencils. A mon avis, je vais y recourir souvent , lol…

Alors, vous vous lancez dans le pochoir ?

Le gâteau bleu Tiffany 6

 

Le gâteau bleu Tiffany 7

En savoir plus ? Rejoins le e-cours gratuit...

Pendant 10 jours, reçois chaque jours des explications et des astuces pour aborder sereinement le cake design. Ce cours t’apportera les réponses à des questions de base: réussir ses gâteaux, quel matériel, débuter la pâte à sucre et le wedding cake…

Powered by ConvertKit