Bonjour,

Deux choses avant de commencer :

  1. Cette idée n’est pas du tout de moi, mais de chez Bake it pretty, boutique tout simplement à tomber, souvent copiée mais jamais égalée. Sauf que j’ai trouvé ça trop génial alors plutôt que de piquer les photos des autres, je la remâche à ma sauce et vous la présente.
  2. Chaque convive se doit d ‘assumer sa responsabilité devant la charge calorique qu’il s’auto administre avec ce dessert… c’est pareil avec le vin ! Qu’on ne me le rabâche pas : c’est trop sucré ? Ben t’en mange pas ou t’en mange peu !!! C’est le jeu ma pov’ Lucette !

Alors, en 4 mots: bon, rapide, simple et conviviale.  Je vais finir par croire que le cupcake est à la pâtisserie, ce que la mouche drosophile est à la génétique: on lui aura tout fait !!! Ici, on le décline à volonté.

Pour faire votre fondue, il vous faudra:

  • 1 ou plusieurs recette (s) de mini cupcake
  • un glaçage
  • des petits bidules dessus (sprinkles, paillettes, autres…)

On prend un mini cupcake sur son pic à fondue, on le trempe dans le topping, et on le saupoudre de petits bidules

Les cupcakes: je vous conseille des mini , parce que c’est moins écœurant, plus facile à manier au bout du pic à fondue, et qu’on met tout dans la bouche d’un seul coup. 😉 Comptez 3 ou 4 mini par personne en sachant que les plaques comptent généralement 18 alvéoles.

Etape 1, la recette : une recette qui va avec tout, et surtout tous les glaçages que vous aurez prévus. Ma faveur en la matière va  la vanille, au chocolat (noir ou blanc), à la pistache ou bien aux recettes avec des noix ou des céréales. Euh… bah ça fait presque tout, non, en tout ça,  ? 15 min de cuisson et hop !

Etape 2, le topping: là encore…. une foultitude mais ma préférence va

  • aux chocolats fondus
  • au fondant (comme sur les éclairs), chez Squires Kitchen, aux fruits ou au café… trop bon !

Mais vous pouvez varier en aromatisant votre chocolat blanc (ex: eau de rose…), en utilisant des confitures etc etc… Petit rappel, faites fondre votre chocolat dans un peu de crème à raison de 150g de chocolat +90g de crème. Il n’en sera que plus liquide, moins écœurant, et c’est moins gras qu’avec du beurre.

Etape 3, les paillettes: en sucre, en chocolat, ou mieux encore… noisettes caramélisées, amandes effilées, pistache concassée, graines de sésame, de pavot, noix de coco déshydratée, petits morceaux de gingembre confit ou autre fruits confit etc etc… C’est absolument sans fin !!!

Et hop là, en voilà une idée qu’elle est bonne !

En savoir plus ? Rejoins le e-cours gratuit...

Pendant 10 jours, reçois chaque jours des explications et des astuces pour aborder sereinement le cake design. Ce cours t’apportera les réponses à des questions de base: réussir ses gâteaux, quel matériel, débuter la pâte à sucre et le wedding cake…

Powered by Seva