Coucou coucou,

Allez, viens qu’on rigole. Pour le fun aujourd’hui, un sondage :

Quelle serait votre réaction (en toute honnêteté) face à un gâteau confectionné au black. L’anonymat de l’écran vous couvre, et si vous êtes une pince, personne ne le saura 🙂 A vos réponses et expliquez nous votre point de vue dans les commentaires.

[wc_testimonial by= »Moi » » position= »left »]Tendez tendez, ne hurlez pas: il y a black et black. Le noir clair et le noir foncé [/wc_testimonial]

Si cousine Simone vous fait un gâteau et qu’elle vous demande un peu d’argent, c’est du black clair, du black sans l’être quoi ! Je ne trouve pas ça particulièrement répréhensible. A vous d’estimer si Simone fait du business ou pas… En revanche, si « Les gâteaux de trucmuch » à une page Facebook, avec une bannière pour la contacter, qu’elle n’a pas de labo, pas de diplôme et qu’en plus elle donne ses prix seulement en MP (autant dire à la tête du client dont elle se fout complètement), c’est du black foncé et ça, c’est pas bien, vilain, pan pan cul cul !! Faut pas faire ça les gens !!!

Moi ? Je ne paye pas pour un gâteau au black, tout simplement parce que je n’achèterais pas un gâteau au black, et j’achète rarement des gâteaux en fait. Ok ok… je ne suis absolument pas objective. Mais il me semble cependant que rembourser le prix des ingrédients, surtout dans le cas du black clair, quand on vous rend service est la moindre des choses. De la courtoisie disons, parce qu’après tout, vous donner un gâteau, c’est vous faire aussi cadeau du temps passé dessus. Le temps de tout le monde à une valeur: le votre, le mien, celui de Simone. Si offrir du temps peut être un choix ( par exemple, un cadeau ou quelqu’un qui veut s’entrainer) ne l’imposez pas, soyez sympa.

On est des latins, on négocie… mouais… Je ne trouve pas choquant en soit d’essayer de payer le moins possible mais il faut rester cohérent. Et même au black, les ingrédients sont payés, ils ne sont pas nécessairement moins cher (bien au contraire, j’ai envie de dire).

[wc_highlight color= »gray »]Enfin, payer le prix annoncé, pourquoi pas également, on a tous le droit d’être un pigeon [/wc_highlight]. Sauf qu’il faut garder en tête que quelqu’un au black n’a pas de charges sur l’activité, c’est certain et généralement ne déclare pas à l’administration fiscale ses revenus. Il ne faut pas non plus oublier que quand on paye pour un gâteau, on paye pour le talent et la précision de la personne qui le réalise (je ne parle pas de diplôme) et pour des garanties, des assurances. Du coup payer des charges à quelqu’un qui n’en paye pas, ou payer pour son talent quelqu’un qui n’en a pas… Bah ça s’appelle de l’arnaque quoi…

Ça ne plaira pas mais concernant le prix d’un gâteau au black (clair ou foncé), si je devais donner des chiffres, je dirais qu’il ne devrait pas coûter plus de 30% de ce qu’il coûterait réalisé par un pro. Un gâteau tout simple 20 parts affiché à 120 euros chez un pro me parait raisonnable à 40 euros TRÈS TRÈS GRAND MAX au black. Formulé autrement: avec 40euros, quelqu’un qui a deja le matériel de base sort facilement un gâteau de 20 parts. Donc payer plus, c’est financer un éventuel investissement de matériel, et là c’est un beau cadeau quand même . Puis quand on y repense, 40 euros pour un 20 parts, c’est carrément pas mal: ça peut même faire cher les ingrédients !!!  Voilà… Je réfléchis encore… ouais 40 euros au black pour un 20 parts tout simple, je trouve ça pas bien suffisant (et c’est vraiment un prix plafond).

L’idée de cet article n’est pas de foutre la m**** d’encourager l’économie parallèle: bien des PIB font encore les frais d’une économie parallèle sur-développée (demandez à Nikos !) . On n’empêchera jamais le black, ça existe depuis la nuit des temps, et entre nous,  si ils décrédibilisent parfois la profession, ce ne sont les gâteaux au black qui coulent la France (même si ça n’aide pas).  Il ne s’agit pas non plus de dire que tous les pros vendent trop cher. Tout le monde cherche à faire des économies et à gagner plus d’argent. Ce n’est pas une chasse aux sorcières d’un coté ou de l’autre car pour rappel, je ne vends, ni n’achète de gâteaux décorés (au black ou pas). Il s’agissait juste d’enfoncer des portes ouvertes… J’aime bien enfoncer des portes ouvertes.

A bientôt !

En savoir plus ? Rejoins le e-cours gratuit...

Pendant 10 jours, reçois chaque jours des explications et des astuces pour aborder sereinement le cake design. Ce cours t’apportera les réponses à des questions de base: réussir ses gâteaux, quel matériel, débuter la pâte à sucre et le wedding cake…

Powered by ConvertKit