Donner des cours

Donner des cours de cake design : les étapes pour débuter

Bonjour,

J’ai décidé d’écrire un peu plus sur ce sujet qui me passionne. Vous êtes de plus en plus nombreux à vous lancer dans cette formidable aventure et je me fais un plaisir de partager avec vous quelques astuces  que j’ai pu découvrir quand je donnais des cours plus régulièrement que je ne le fais aujourd’hui.

Par la même occasion, j’ajusterais un petit peu le design du blog pour que vous vous y retrouviez plus facilement. Reste à trouver le temps quoi…

Aujourd’hui, je vous propose une  check-list, histoire de (re) découvrir les étapes clés à franchir avant de donner des cours: les fondations nécessaires pour se lancer ou avancer de manière optimale.  En suivant ces étapes dans l’ordre logique, vous pourrez construire un système qui va fonctionner comme sur des roulettes et vous permettre de démarrer (ou de prospérer) en prenant le moins de risque possible.

Vous pourrez aussi retourner l’intégralité des articles plutôt dédiés aux professionnels sous la catégorie « Donner des cours » 

[convertkit form=5135764]

Cake design : quand et comment augmenter tes prix ?

Bonjour,

Ces quelques années où j’ai mené ma petite affaire, il a fallu que je gère les problématiques de prix des cours de cake design. Alors oui, dès que l’on a une affaire, quelqu’en soit la taille, c’est « le jeu », mais parfois on a de vrais cas de conscience.

Aujourd’hui, je souhaitais aborder la thématique du prix sous un de ses angles les plus délicats :

Quand, pourquoi et comment augmenter les prix de tes cours de cake design ?

Quand et pourquoi ?

Quatre réponses selon moi (la première étant évidente) :

  1. Tu as besoin de faire rentrer plus de sous parce que tu ne t’y retrouve pas
  2. Tes cours sont toujours complets/ tu as trop de demande
  3. Tu es en dessous du marché
  4. Tu veux changer d’image de marque

1. Tu as besoin de faire rentrer plus de sous 

C’est à double tranchant : augmenter ses prix quand on a besoin de gagner plus de sous, c’est aussi s’assurer que l’on a compressé les coûts, qu’il n’y a plus d’économie possible ailleurs. Car en effet, augmenter les prix n’est pas sans limite et c’est une carte à garder dans la manche, à utiliser intelligemment,au bon moment.

2. Tes cours sont toujours complets/ Tu as trop de demande

La voix royale, augmenter les prix va probablement pourrait un peu réduire la demande, mais vu qu’il y a trop de demande…

3. Tu es en dessous du marché

J’entends par là en dessous des prix du marché local, à contenu du cours égal, à savoir faire égal. Il n’est pas question de nom, ou d’expérience, mais de qualité du service. D’ailleurs si ton service au final est de qualité égale, le fait que tu débutes peut être n’explique pas que tes cours soient moins chers. Donc augmenter tes prix reviendrait à t’aligner. Le hic, c’est que tu ne peux pas augmenter tes prix d’un seul bond, du coup, si tu étais très en dessous du marché, le rattraper pourrait être compliqué.

4. Tu veux changer d’image de marque

Et clairement tu décides de passer à une image plus « premium » pour X ou Y raison. Mais si tes cours sont plus chers, une partie (qui n’est pas ta cible de clients) pensera « ok, hors budget », et l’autre associera une hausse des prix à un service de meilleure qualité (ta cible de clients).

Comment augmenter ses prix ?

Je crois que c’est humain et qu’on est souvent un peu mal à l’aise avec l’idée de facturer/ faire payer… qui plus est si c’est un poil cher et qu’on se l’entend dire tous les jours. Mais on s’y fait 🙂 . L’essentiel pour être convaincant, c’est d’être convaincue  –> commence par là, travaille sur l’estime que tu as de ton travail.

Pour augmenter ses prix, il faut garder en tête qu’une « grande » augmentation pour toi, ne sera pas nécessairement perçue de la même manière par ton client.  Un cours proposé à 50 euros qui passe à 55 euros peut être perçu comme « pas grand chose  » ou encore « quelques euros de plus  » alors que pour toi, c’est 10% de chiffre d’affaires supplémentaire.

Mon conseil serait :

  • de ne pas augmenter tes prix de plus de 10-15%
  • de ne pas augmenter tous tes prix mais de choisir sur quel(s) cours est ce que tu vas augmenter les prix

Enfin, une augmentation de prix reste discrète en général, et si on te pose des questions, tu sauras l’expliquer, n’est ce pas ?

A bientôt.