Ah ah….

    Questions a 1000 balles à laquelle il est compliqué de répondre, parce que cela dépend de beaucoup de critères et, de la complexité de ce qui sera proposé comme cours… Qu’il s’agisse du temps ou de l’argent, n’importe qui avec un savoir faire peut se lancer et donner des cours en l’espace de quelques jours, mais assurément, son organisation (mais aussi le gain de temps/ l’efficacité/ la rentabilité) ne sera pas équivalente à quelqu’un qui aura pris plus de temps,

      Bonjour,

      Cet article pourra paraitre un peu redondant avec un autre article publié il y a quelques temps sur le blog, mais je tenais à écrire de nouveau sur le sujet parce que franchement on entend beaucoup de vérités, oui, mais aussi pas mal de … n’importe quoi = nawak .

      Nawak n°1 : Donner des cours c’est cher

      Ok ok, ça peut mais ce n’est pas un postulat de base.

        Bonjour,

        J’ai décidé d’écrire un peu plus sur ce sujet qui me passionne. Vous êtes de plus en plus nombreux à vous lancer dans cette formidable aventure et je me fais un plaisir de partager avec vous quelques astuces  que j’ai pu découvrir quand je donnais des cours plus régulièrement que je ne le fais aujourd’hui.

        Par la même occasion, j’ajusterais un petit peu le design du blog pour que vous vous y retrouviez plus facilement.

          Bonjour,

          Ces quelques années où j’ai mené ma petite affaire, il a fallu que je gère les problématiques de prix des cours de cake design. Alors oui, dès que l’on a une affaire, quelqu’en soit la taille, c’est « le jeu », mais parfois on a de vrais cas de conscience.

          Aujourd’hui, je souhaitais aborder la thématique du prix sous un de ses angles les plus délicats :

          Quand, pourquoi et comment augmenter tes prix ?