Cake designer

Puis- je devenir cake designer ?

Puis- je devenir cake designer, vais- je y arriver ? Figurez vous que c’est la question qui revient le plus souvent dans les questions posées pour accéder au groupe facebook que j’administre.

Je trouvais par ailleurs que c’était une belle manière de débuter l’année et vous la souhaiter aussi bonne que possible.  En santé et en sérénité pour vous et pour ceux qui comptent autour de vous.

Aussi, revenons à la question de départ…:

Devenir cake designer

Puis-je devenir cake designer ?

Je vais spolier : je n’en ai aucune espèce d’idée, en fait, parce que je ne le suis pas moi même. Et même si je savais, est ce que ma réponse serait universelle ? Je ne crois pas…

Donc voilà : est ce que vous arriverez à faire de beaux et bons gâteaux ? Oui certainement. Ca prend du temps et de la patience. Est ce que vous arrivez à devenir cake designer professionnel ? Même réponse… Dans un cas comme dans l’autre, dites vous juste que ça prendra toujours plus de temps, plus d’argent et que ce sera plus difficile que vous ne le souhaitiez. Don’t get me wrong : difficile ne veut absolument pas dire impossible.

Histoire de faire plus pratique

1) Comment faire de bons et beaux gâteaux ?

* Faire des essais : en matière de gâteaux, il y a beaucoup de conseils, ici, ailleurs, mais il n’y a qu’une seule vérité, et elle est dans votre cuisine
* Faire simple , surtout sur la déco. Moi aussi j’adore la déco, mais en 2018, je pense qu’il est vraiment temps de se calmer la dessus. Ca part en vrille, on en fait trop… Tu peux me dire ce que tu veux, mais passer 3 heures de décor pour finalement sortir un gâteau « nature », je n’adhère pas. Des fois ça ne se mange même pas !!!
* Commencer de manière modeste (ça restituera les choses dans leur contexte)
* Arrêter de se comparer aux autres
* Ne pas oublier que derrière les beaux gâteaux que l’on croise sur le net il y a des heures de travail et/ou des filtres, Photoshop ou d’autres trucs du genre

2) Comment devenir cake designer

Il n’y a pas 150 manières…
* Formez vous (seule ou prenez des cours, mais selon moi seul, on atteint forcément des limites à un moment ou à un autre et en plus que tu aies appris seule comme une galérienne n’aura pas de plus value pour tes clients… bah ouais)
* Passez le CAP, c’est mieux ( oui il existe des cake designers déclarés en biscuiterie sèche, donc sans CAP mais… à titre personnel, je trouve que le CAP c’est cool, ça donne de la crédibilité et surtout, ça vous laisse plus de possibilités que si vous ne l’avez pas, enfin, le CAP c’est la partie « facile » si vous n’avez pas la motivation, comment ferez vous pour le point suivant)
* Trouvez des financements et montez votre labo : pas de cake designer sans labo, et le CAP c’est cadeau en comparaison..
* Formez vous tout le temps, même quand vous êtes formé
* Fuyez les pièges à cons et restez loin des trucs illégaux (si ça foire vous ne le saurez que quand il sera trop tard pour quoique ce soit).

Voilà… En vrai il ny a rien de nouveau à part le chiffre de cette nouvelle année. Mais au moins, j’ai donné un bout de réponse à ces deux questions que beaucoup d’entre vous (se) posent.

A lire également : 

Au fait…

Apprendre le cake design avec Instagram : 3 méthodes

Coucou,

Vous aimez Instagram ? Moi j’adore… je préfère franchement Instagram à Facebook. De très loin : plus visuel, et plus de proximité. On est aussi plus acteurs sur instagram dans la mesure où l’utilisation des tags est plus intuitive que sur Facebook.

Dans un article précédent, je vous avais montré une selection de comptes dont je suis fan mais ça n’a pas de sens d’en choisir car il y en a beaucoup beaucoup plus en réalité. Retrouvez ma sélection dans cet article

Aujourd’hui, je voulais vous montrer une autre petite sélection et partager avec vous les manières dont Instagram peut être intéressant pour apprendre quelques petits trucs de cake design. Il ne s’agit pas de tutoriel au sens strict mais de petites choses qui pourraient vous aider à vous améliorer hyper facilement.

Le principal avantage, c’est que sur Instagram, c’est très souvent court.

 

Retrouvez moi sur Insta @lalettregourmande (compte du blog) ou @gateauxdesignmag (compte du magazine)

Les stories

Encore faut il passer au bon moment, mais certains pâtissiers/ cake designers, pros ou amateurs font parfois des stories tutoriels. Je n’ai pas encore pleinement exploité cette possibilité mais j’ai parfois croisé des choses sympas.

Les videos

Une vraie mine d’or… Certains profils ne font d’ailleurs que ça.  Pour les trouver il suffit de chercher avec @cakevideo ou #cakevideo et là, il y en aura plein.

En même pas 15 secondes, le mystère d’une technique peut être levé.  Quelques exemples ? Un clic vous emmènera vers le compte en question. Profitez en aussi pour suivre le compte d’origine.

Des décorations en chocolat (chocolate sails) hyper fantoches et très chics

Un test de douilles russes

Le micro-blogging ET les questions

Parce que faire ce genre de chose sur Instagram est plus sympa là encore que sur Facebook, je m’y suis adonnée… Ok, il faudrait le faire plus régulièrement. Et toujours sur Instagram, il est plus facile et plus rapide d’obtenir des réponses en apostrophant l’auteur de la photo.

Quelques points sur les crèmes au beurre

CREMES AU BEURRE (ces deux la sont identiques) : 3 choses à savoir ! Tu penses ne pas aimer ? Attends d’avoir gouté les miennes. Celle du supermarché est dégueulasse, c’est vrai. Mais avec du vrai beurre, c’est un délice et très aérien. J’ai fait des gens qui disaient ne pas aimer ça en manger à la cuillère.  1) Il existe différentes recettes : classique (beurre + sucre glace), pâte à bombe (comme pour le Paris-Brest), et meringuée (suisse ou italienne). Moi je l’aime meringue… on dirait un nuage ! 2) A part celle réalisée avec une pâte à bombe, la crème au beurre, ça se conserve très bien à température ambiante.  3) Il n’y a pas de secret pour réussir une crème meringuée si tu sais faire de la meringue : il faut juste que la meringue soit froide et le beurre mou quand tu mélanges les deux. Sinon ça tranche !  4) Même quand elle a tranché, elle n’est pas perdue : un coup de congélateur, on refouette et ça repart… 5) Sur la photo, c’est EXACTEMENT la même recette, la crème de droite a été mélangée plus longtemps, elle est plus aérienne. C’est celle là que j’utilise pour faire des fleurs… On en parle cette semaine ?

Une publication partagée par Livy I Lalettregourmande.com (@lalettregourmande) le

La méthode pour décorer un brownie

L’essentiel, c’est de fouiller un peu. Et vous, vous aimez IG ?

A bientôt.