[Mise à jour]

    Bonjour,

    Il y a quelque chose comme 4 ans, je donnais ma vision personnelle des choses quant à la conception d’un gâteau décoré en cake design. Aujourd’hui je pensais intéressant de présenter à nouveau ma vision des choses. Ames sensibles, s’abstenir….

    Avant ça, pour ceux qui ne sont pas passé par la porte d’entrée du blog, je voulais vous montrer la nouvelle page d’accueil.

    Gâteau décoréGâteau décoré

    Parce que plus ça va et moins le cake design va ,

      Bonjour,

      Sujet intéressant que celui du jour : la conservation d’un gâteau en pâte à sucre. Il m’a été inspiré d’une question qui revient très souvent sur le groupe Facebook.

      Avec cet article, je voudrais apporter  des éléments de réponse à la question « combien de temps à l’avance… »  et croyez moi, ce n’est pas simple : les pratiques sont aussi nombreuses que les furieux qui ne savent pas exprimer leurs désaccord autrement que de manière lapidaire.

        Ah ah….

        Questions a 1000 balles à laquelle il est compliqué de répondre, parce que cela dépend de beaucoup de critères et, de la complexité de ce qui sera proposé comme cours… Qu’il s’agisse du temps ou de l’argent, n’importe qui avec un savoir faire peut se lancer et donner des cours en l’espace de quelques jours, mais assurément, son organisation (mais aussi le gain de temps/ l’efficacité/ la rentabilité) ne sera pas équivalente à quelqu’un qui aura pris plus de temps,

          Bonjour,

          Cet article pourra paraitre un peu redondant avec un autre article publié il y a quelques temps sur le blog, mais je tenais à écrire de nouveau sur le sujet parce que franchement on entend beaucoup de vérités, oui, mais aussi pas mal de … n’importe quoi = nawak .

          Nawak n°1 : Donner des cours c’est cher

          Ok ok, ça peut mais ce n’est pas un postulat de base.