Bonjour,

Aujourd’hui, un article un peu plus pratique que les précédents. Je voulais montrer des idées d’ateliers que je trouve sympa et enrichissants à faire avec des débutants total en cake design.

Du coup, que faire faire à des débutants ?

Comment construire un projet pour débutant ?

C’est simple: un débutant, c’est par définition une personne qui cherche à acquérir ou parfaire ses bases. Certaines personnes qui commencent ne se rendent pas nécessairement compte qu’un gâteau décoré peut demander 6 heures voir plus, et certains même ne sont pas prêt à y passer tout ce temps. Donc mon avis est de partir sur globalement des choses qui servent de bases, ou de premier contact et que l’on pourra s’approprier par la suite, qui ne sont pas trop longues (4H c’est déjà pas mal).

Projet 1: la base de la base

La base c’est faire un bon gâteau. Oui… Selon ce dont on a envie, on décidera si apprendre à mélanger farine, oeuf, beurre, sucre a une réelle plus value. Une chose en revanche sur laquelle on ne peut pas couper, c’est le ganachage. Donc comme premier projet, je propose un gâteau simplement ganaché, non couvert, mais décoré avec de la pâte à sucre: noeud, fleurs… Désolée, je n’ai pas de photo, mais vous me suivez ?

  • Pourquoi ne pas couvrir et faire les angles droits ?  Par priorisation, parce que couvrir un gâteau + le décorer c’est long (compter 1h facile en atelier). Sur un atelier qui dure 3H c’est beaucoup, il faudrait en compter 4 à ce moment là.  A cela s’ajoute que quand on a bien ganaché, on peut déjà avoir des angles droits (même si ils ne sont pas parfaits), et aussi parce que les angles droits spécifiquement, ce n’est pas la base du cake design. C’est joli mais c’est une tendance australe-canadienne avant tout.
  • Qu’est ce qu’on enseigne: garnir et ganacher correctement, premiers contacts avec la pâte à sucre et/ou la gumpaste (ébauchoirs, petits modelages, découpes nettes, fleurs « simples »)
  • Quels avantages: idéal pour les gens qui n’aiment pas la pâte à sucre ou ne veulent pas en utiliser (et il y en a plein !!!),  l’atelier est « peu cher » et permet un maximum de personnalisation des gâteau. On peut montrer plein plein plein de décorations à faire avec la pâte à sucre (ou d’amande).
  • Combien de temps: 3H max (gâteaux faits à l’avance et froids) et avec 6 élèves (quand il y a plus d’élèves, c’est logiquement plus long)
  • Quelles variations: confectionner les gâteau (+30 minutes en atelier),  couvrir le gâteau (+1h en atelier) et bien sûr l’atelier est plus cher. On peut toujours prendre moins de temps, mais il me semble important de trouver un équilibre afin de ne pas « stresser » les participants.

Projet 2: focus sur les techniques dé décoration

L’idée de cet atelier est de rester focalisé sur les techniques de décoration propres: le cupcake n’est qu’un prétexte. Colorer, jouer avec nuances, faire de la peinture,  de la pâte à motif, pochoirs, noeuds, fleurs rapides, peinture, moulages en pâte à sucre ou en isomalt, fleurs en wafer paper… Tous les choix sont permis. Ok, il est pas à 100% débutant… quoique… un débutant qui fait des cupcakes comme ça 😉

Cupcakes
Source: internet

  • Qu’est ce qu’on enseigne: au bas mot une demi douzaine de techniques différentes de décoration, ce qui n’est pas nécessairement possible sur un gros gâteau.
  • Quels avantages: atelier ultra- ultra low cost (et/ou très rentable) et qui peut être « court » selon le nombre de techniques différentes, mais qui est plein de variété et donc qui peut être super enrichissant pour ce qui est des connaissances
  • Combien de temps ? 3H max pour les 9 cupcakes de la photo et avec 6 élèves
  • Quelles variations ? Je ne vois pas vraiment puisque cet atelier regroupe beaucoup de techniques

Projet 3: le grand classique, noeud et matelassé

Eh eh , oui, j’ai proposé cet atelier entre mi-2013 et 2014. Donc c’est surtout un grand classique pour moi en fait mais je crois qu’il fait partie des ateliers pour lesquels j’ai eu le plus de demandes.

  • Qu’est ce qu’on enseigne: vraiment des techniques de base (colorer la pâte à sucre, couverture coins droits, effet matelassé, premières manipulations de gumpaste, noeud nacré, roses et feuilles ruban, utilisation de moules en silicone, préparer un plateau..)
  • Quels avantages: cette atelier répond à bien des questions de base et permet d’avoir un gâteau « chic » qui peut être décoré différemment selon les occasions)
  • Combien de temps ? 3H30 et avec 6 élèves
  • Quelles variations ? L’effet matelassé en lui même est propice à plein de variations différentes. Je n’ai pas pris le temps de faire quelque chose sur le plateau mais c’est loin d’être impossible.

Projets 4 à 7: histoire de proposer des choses qui changent un peu…

J’ai un méga méga coup de coeur pour le 4 !!! Je le trouve vraiment idéal pour voir les choses différemment. Puis après tout, on peut très bien proposer des choses qui changent un peu aux débutants, ce projet en est la preuve…

Mon article est un peu long mais si vous souhaitez voir les 3 derniers projets dont il s’agit, cliquez ci dessous, je vous les envoie par mail.

A bientôt !

EnregistrerEnregistrer

Partager sa passion: donner des cours

Tu souhaites partager ta passion pour les gâteaux autrement et tu envisages de donner des cours ou c'est deja le cas?

Je partagerai avec toi toutes mes astuces !

A quelle adresse dois-je te faire parvenir les articles sur ce sujet ?

Powered by ConvertKit